Lettre ministre Outre-mer Flux

Indemnités de la Guerre du Golfe : lettre à la ministre de l’Outre-Mer

 

Lettre d’information à Madame Annick GIRARDIN, ministre de l’Outre-mer, au sujet de la disparition des indemnités de la guerre du Golfe de 1991.

 

Atama TEUGASIALE

PAITA, le 30 juin 2017

Nouvelle Calédonie

 

Madame Annick GIRARDIN

Ministre de l'Outre-Mer

27 rue Oudinot

75358 Paris SP 07

 

Lettre Recommandée avec A.R

 

Objet : Indemnités de la Guerre du Golfe

 

P.J :

1) Lettre au Président de la République

2) Lettre au Premier Ministre

3) Lettre au Député GOMES de la Nouvelle-Calédonie

 

Madame la Ministre,

 

Originaire de la Nouvelle-Calédonie et ancien vétéran de la Guerre du Golfe 1991, je viens par la présente attirer votre attention concernant un délit relatif à une affaire d'Etat.

C'est la raison pour laquelle, j'ai avisé le Président de la République, le Premier Ministre et le Député Philippe GOMES (copies jointes).

Devant la gravité des faits, le manque d'éthique des élus et le mauvais fonctionnement des Institutions, je souhaite aviser l'ensemble de nos dirigeants pour que nous puissions récupérer les fonds disparus promis aux soldats.

Où est passé cet argent ?

J'espère, Madame la Ministre, que vous saurez saisir l'importance de ce courrier en lançant au sein de votre Ministère une enquête lorsque le détournement de la Guerre du Golfe sera rendu public.

Ce dossier n'a jamais été médiatisé tout simplement parce que tous ceux qui connaissent cette affaire ont été muselés par la peur, la compromission, ou les deux

Conscient que votre priorité est celle de votre Ministère, j'espère seulement obtenir votre soutien dans cette démarche audacieuse transmise au Premier Ministre et au Président de la République : Qu'une Commission d'Enquête Parlementaire soit enfin diligentée afin de rendre public le détournement des Indemnités de la Guerre du Golfe attribuées à la France et donner un coup définitif à la corruption qui gangrène notre démocratie.

Sachez que cette affaire est largement connue sur le site « Alerte Ethique » de Monsieur Jean-Charles DUBOC auteur de l'ouvrage << Les Milliards disparus de Ia Division Daguet >>.

Pour conclure, je trouve regrettable qu'aucun Secrétaire d'Etat chargé des Anciens combattants et de la Mémoire n'a été nommé au sein du Gouvernement.

Est-ce normal pour un pays comme la France fidèle à sa devise et ses valeurs Républicaines ?

Dans l'attente, je reste à votre disposition pour tout renseignement complémentaire.

Je vous prie de bien vouloir agréer, Madame la Ministre, l'expression de ma plus haute considération.

 

Atama TEUGASIALE

 

 

Un courrier à Madame Annick GIRARDIN, député de Saint-Pierre et Miquelon, qui me touche pour plusieurs raisons.

Tout d’abord parce que c’est un nouveau rappel sur une affaire indigne d’une démocratie et ensuite parce je connais assez bien l’Outre-Mer pour avoir voyagé pendant huit ans aux commandes de B747/200 d’Air France.

Mais pas seulement.

Je me souviens des vols vers New-York où nous passons régulièrement par « Banks », le point d’entrée Amérique du Nord qui est proche de St-Pierre et Miquelon. Et je pensais à chaque fois à mon arrière-grand-père qui a disparu en 1907 à bord du « Notre Dame de Lourdes » lors d’une campagne de pêche à Terre-Neuve, en laissant une veuve et quatre petits dont mon grand-père paternel.

Terrible !...

J’espère que Madame Annick Girardin, née à St-Malo, et qui connaît la dure vie des marins pêcheurs à Terre-Neuve, sera celle qui dénouera le dossier des indemnités de la Division Daguet.

Et j’ai aussi une pensée pour le colonel Alain Le Guen qui avait les mêmes origines familiales que moi et dont les ancêtres ont fréquenté les ˝Bancs˝ en même temps que les miens.

Oui, tout se rejoint…

Merci à Atama pour ce courrier.

 

Jean-Charles Duboc